OTR/Dépréciation de 30% de valeur de douane: La SIVOT remercie les autorités d’avoir prolongé le délai de Dépréciation au 20 décembre 2024

 OTR/Dépréciation de 30% de valeur de douane: La SIVOT remercie les autorités d’avoir prolongé le délai de Dépréciation au 20 décembre 2024

L’OEIL D’AFRIQUE, le 29 Juin 2024
+22890214293 /92178279

La mesure de dépréciation de 30% sur les valeurs des véhicules de plus de 5ans d’âge se poursuit jusqu’au 20 Décembre 2024. L’information est parvenue à votre rédaction L’OEIL D’AFRIQUE MEDIA, à travers un avis adressé par le Commissariat Général de l’Office Togolais des Recettes (OTR) en date du 28 juin 2024 et signé de son Commissaire Général, Philippe TCHODIE, à l’endroit des opérateurs économiques (Commissionnaires en douane agréés, Cosignataires, Importateurs/Exportateurs) ou toutes personnes bénéficiant des mesures de dépréciation de valeur.

Lire ci-dessous l’avis


En effet, il nous souvient que c’est par une note de service émise par l’OTR en date du 08 Mars 2024, que l’autorité douanière a porté à la connaissance du public, l’institution courant la période du 07 Mars au 30 Juin 2024, d’un taux de dépréciation de 30% sur les valeurs des véhicules usagés, ce, conformément aux dispositions de l’article 15 de la loi n°2018-007 du 25 juin 2018 portant Code des douanes. Aujourd’hui, deux jours avant l’échéance du délai, l’autorité proroge de 6mois la mesure de souplesse. Ce n’est pas le fruit d’un hasard.


Cette décision fait suite à des pourparlers entrepris par le secteur privé et partenaires de toujours, notamment la Synergie des Importateurs de Véhicules d’Occasion du Togo (SIVOT) qui a su convaincre l’autorité de la nécessité de l’action.


“Nous ne saurions dire un mot sans remercier au prime abord les autorités compétentes, avec à leur tête, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour son leadership et son sens poussé des affaires. Sa vision noble nous permet d’exercer nos activités dans un climat apaisant, et une entente favorisant le vivre ensemble et le mieux-être. Aussi, voudrais-je dire mes reconnaissances au Commissaire Général de l’OTR, d’avoir été à l’écoute des parties prenantes dans les discussions et les plaidoyers pour un prolongement de délai sur les 30% de dépréciation des véhicules usagers, une décision dont nous sortons tous gagnant. Je voudrais finir en appelant nos partenaires qui bénéficient de ces mesures, de tout faire pour respecter le délai imparti. ” Fadi El Rayès, Président de la Synergie des Importateurs de Véhicules d’Occasion du Togo (SIVOT) .

Eric Lemaire

L'OEIL D'AFRIQUE

Articles Connexes

Laisser un commentaire