Le Rotary Club Lomé porte assistance aux détenus de la prison civile de Tsevie

 Le Rotary Club Lomé porte assistance aux détenus de la prison civile de Tsevie

L’Oeil d’Afrique, le 04 Juin 2023
+22890214293/92178279

La prison civile de Tsevie a accueilli, samedi 03 juin 2023, une délégation du Rotary club Lomé. Sous la conduite de son Président 2023, Comlan Edmond Amoussou, la délégation de l’organisation bienfaitrice s’y est rendue dans l’objectif d’apporter aux occupants de ladite prison, une assistance matérielle.


Plus de 700 pains de savons (718), et une centaine de chaussures (177 sandalettes), offerts et remis au premier responsable de l’administration pénitentiaire, Gomina Mazamasso, le Régisseur de la prison civile de Tsevie.
En effet, la question de l’assistance matérielle et/ou spirituelle aux prisonniers se pose avec acuité, dans la mesure où, cette population particulière rencontre des difficultés exclusivement reconnues en ces lieux, sensés réformer les détenus ou les personnes qui tombent sous le coup de la loi. Au nombre de ces problèmes, se trouvent le souci d’une forte aération (lorsqu’on sait que le plus souvent, ces lieux sont débordés), l’hygiène et l’assainissement, l’accès à l’eau potable et aux soins de santé.
C’est fort conséquemment que le Régisseur ayant réceptionné les lots n’a pas manqué d’exprimer ses reconnaissances à l’endroit des donateurs, et un soulagement face aux besoins des lieux.

C’est un sentiment de joie qui nous anime à chaque fois que nous recevons des aides pour soutenir nos amis. Ce don vient à point nommé les aider à assurer leur propreté. Parfois, beaucoup veulent se doucher mais faute de savons, ils ne se lavent pas. C’est des difficultés que nous avons, surtout en ce moment où il ya recrudescence de la varicelle. Ce don vient à point nommé ” confie le Régisseur de la Prison Civile de Tsevie, Gomina Mazamasso qui saisit l’occasion pour faire des doléances:

” en dehors des savons qui viennent d’être offerts, nous manquons souvent des détergents et savons liquides pour nettoyer les cellules. C’est pourquoi nous apprécions à sa juste valeur le don que nous venons de réceptionner de la part du Rotary qui n’est pas à sa première action “.

Pour le donateur, le Rotary Club Lomé, il s’agit d’accompagner les autorités dans leur assistance matérielle, guidé par leur objectif premier “servir d’abord”.

Servir d’abord, c’est servir les gens les plus démunis qu’on appelle les populations vulnérables. Nous intervenons dans le domaine de l’éducation pour aider à régler les questions de salles de classe, les bancs et fournitures scolaires, mais aussi de santé, les mères et enfants, et maintenant dans l’environnement ” explique Comlan Edmond Amoussou, le Président 2022-2023 du Rotary Club Lomé qui n’a pas manqué de préciser que le choix du don à la prison civile de Tsevie répond à un besoin exprimé:

Nous avons approché les autorités de l’administration pénitentiaire qui nous ont guidés dans le choix de ce qu’on pouvait donner qui soit utile à la population carcérale. Ainsi, nous avons offerts 718 pains de savon et 177 sandalettes. Ces deux articles qui sont utiles en ses moments où les gens ont besoin de se laver, de laver leurs effets, mais aussi des sandalettes pour ceux qui n’en ont pas, afin de leur permettre de circuler librement sans être contaminés ” a-t-il conclu.


Il faut dire que la délégation a reçu sur place, une doléance de satisfaction d’autres besoins imminents notamment l’aération. Besoins qui ont reçu des promesses d’accomplissement dans un avenir proche.

Yerima Amidatou