La 3ème session ordinaire de la Commune Lacs 1 s’est tenue à l’Ecomusée Guindoua d’Aného

 La 3ème session ordinaire de la Commune Lacs 1  s’est tenue à l’Ecomusée Guindoua d’Aného

L’OEIL D’AFRIQUE, LE 16 JUILLET 2022

+22890214293/92178279

Des projets assez audacieux sont les grandes lignes des communications ayant meublé l’ordre du jour ce 15 juillet 2022 à l’Ecomusée Guindoua d’Aného de la troisième session ordinaire de la commune lacs1.

En effet, les conseillers municipaux de la commune des lacs 1, avec à leur tête, le Maire Alexis Aquereburu, ont effectué tous le déplacement ce 15 juillet 2022 à l’Ecomusée Guindoua d’Aneho, pour y tenir leur réunion, la troisième session ordinaire dans la commune des lacs 1.

Cette section ordinaire qui a traité en tout 18 points inscrits à l’ordre du jour, ainsi que des divers, démontre la volonté de toute l’équipe à faire de la gouvernance locale, un cheval de bataille, ce qui se traduit par la tenue en présence de tous de cette séance de travail, une réunion qui marque un point fort la préfecture des lacs dont Aneho se veut une plateforme des nouvelles innovations.

Alexis Aquéréburu, Maire de la Commune de Lacs 1


Tous les points inscrits à l’ordre du jour ont été abordés, ainsi que des procès verbaux des missions, des comptes rendus de la gestion financière de la commune, et rapports des projets encours.
Des présentations de projets et idées de projets de développement de la ville à cette session, l’on est poussé de dire : Aneho va surprendre le monde. De par les efforts de tous ses fils, efforts qui s’observent dans tous les domaines, par une prise de conscience de tous et à tous les niveaux, en plus du cadre et des personnes de bonne foi, et aussi des activités et actions qui se vivent chaque instant, des actions conjuguées qui démontrent une dynamique nouvelle avec des objectifs clairs.

Les échanges lors de cette session, ont été on ne peut plus libéraux et démocratiques. Les avis des élus municipaux (venant de divers partis politiques) ont été observés et pris en compte, les préoccupations soulignées pour équilibrer les comptes, dans le respect des cadres légaux. A la sollicitation de la régularisation des charges des anciens travailleurs de la mairie, la nouvelle équipe tenant compte des charges sur le budget que cette mesure pourrait générer, par cet accoutré, le maire Alexis Aquereburu a proposé d’équilibrer en diminuant de moitié ses indemnités. Aussi, le Maire a-t-il proposé que les indemnités des élus soient diminuées sur six (6) mois afin de redresser la situation.

Il faut préciser que l’Ecomusée Guindoua d’Aneho ayant servi de cadre au présent conseil municipal a été réhabilité par l’ONG AVOTODE.

Ayegnon Eva

L'OEIL D'AFRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *