Interview exclusive : 4ème édition de Dunenyo Zã, Togbui Dzidzole Mawuto Detu X annonce les couleurs

 Interview exclusive : 4ème édition de Dunenyo Zã, Togbui Dzidzole Mawuto Detu X  annonce les couleurs

L’Oeil d’Afrique, le 18 août 2022

+22890214293/92178279

Depuis le 10 août 2022, plusieurs activités ont été entreprises dans le cadre de la célébration de Dunenyozã, la fête des natifs du Grand Lomé : dons de sang, foire gastronomique ( exposition d’alimentations locales), activités sportives et ludiques et bien d’autres…
Toutes ces manifestations sont organisées en prélude à la célébration de cette fête traditionnelle des communautés du Grand Lomé, dont l’apothéose de la 4ème édition se tient dans le bas-fond du collège Saint Joseph de Lomé, le samedi 20 août 2022, sous le thème : Le développement local face aux enjeux et à la réalité de la décentralisation.
Aujourd’hui, jour J-2 de Dunenyo zã, L’Oeil d’Afrique tend son micro à l’un des tenants de cette célébration, Togbui Dzidzole Mawuto Detu X qui a bien voulu livrer ses quelques éclaircissements à nos lecteurs. Lisez…

Bonjour Togbui, vous êtes en plein préparatif de Dunenyo zã. Parlez-nous de cette fête

La fête traditionnelle “Dunenyo zã” c’est une fête qui regroupe les trois principales communautés de Lomé, notamment les Bè, les Aflao et les Agoènyivé. Ceux sont des communautés natives de ce Grand Lomé.
En 2017, nous nous sommes résolus à nous retrouver autour d’un espace qui est la fête Dunenyo zã. La première édition a été organisée depuis 2017 et nous sommes aujourd’hui à sa 4ème édition. La spécificité de cette grande célébration est que, comme c’est une fête des trois communautés réparties sur le Grand Lomé, nous organisons les éditions en style tournant. C’est à dire, si la communauté Bè organise cette année, l’année prochaine, une autre communauté(aflao ou agoè) accueille la fête. Et bien sûr les autres communautés s’associent à celle qui accueille la fête, pour organiser ensemble les manifestations.
Donc c’est comme ça que Dunenyo zã est mis en place et depuis 2017, chaque année, elle est organisée sauf 2020 et 2021 pour cause de Covid19. Donc aucours de ces deux années, nous n’avons pas pu organiser l’apothéose de Dunenyo zã pour cause de trêve sanitaire.
L’apothéose c’est ce samedi le 20 août et nous invitons toute la population du grand Lomé sans exception, et celle d’ailleurs, à sortir massivement pour prendre part à cette manifestation.


La fête traditionnelle Dunenyo zã, c’est d’abord une expression de nos manifestations culturelles.

Nous allons montrer par nos chants et nos danses, ce que sont les peuples ewe, d’Aflao, et d’Agoènyive, ce que nous savons faire de notre patrimoine traditionnel, culturel, cultuel, matériel comme immatériel. Ceux qui seront avec nous ce samedi vont découvrir tous les faisceaux, la traduction par les chants, les danses, nos apparences bref comment nous, peuples, ewe de Bè, Aflao, Agoenyve… nous vivons, nos cultures.
C’est vrai nous ne nous sommes pas vite levés mais il n’est jamais trop tard de mieux faire.

AYEGNON Eva

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *