Citoyenneté et Décentralisation / La JCI Lomé Prestige lance l’édition 2022 du Projet “Citoyen du Mois”

 Citoyenneté et Décentralisation / La JCI Lomé Prestige lance l’édition 2022 du Projet “Citoyen du Mois”

L’Oeil d’Afrique, le 22 mars 2022
+22890214293

Un panel autour du thème “Citoyenneté et Décentralisation” ouvre l’édition 2022, du projet “Citoyen du mois”.


A la Mairie de la commune du Golfe 3, ce 23 mars 2022, la Jeune Chambre Internationale (JCI) Lomé Prestige, dans le cadre du projet Citoyen du mois s’est entretenue avec la jeunesse d’Adewui et de ses environs sur la citoyenneté, la décentralisation et les notions y afférentes.

Agblami Koko, Président 2022 de la JCI Lomé Prestige

Une plateforme de discussion et d’échange active qui a fait mention de la transparence, la redevabilité et la communication autour de la gouvernance et gestion de la chose publique, parlant dans ce cas d’espèce, de la décentralisation et du rôle du citoyen responsable et engagé au profit du développement de sa commune.


Ce cadre servant de partage d’expérience qualifié à juste titre de “débat citoyen” a été coordonné par les panelistes Diane Kueviakoe, Kifayath Morou, Joseph Anala, et Dèdè Akpedze Mensah, respectivement coach formatrice, entrepreneure sociale, directeur de l’emploi des jeunes et de la jeunesse, et conseillère municipale Golfe 6, sous la modération de Joseph Atakpa, membre de la JCI Lomé Prestige.


Représenté à cet effet par son Chef Division chargé des relations avec les médias, Agano Koffi Méléagbé, le Ministère des droits de l’homme, de la formation à la citoyenneté, des relations avec les institutions a ainsi procédé au lancement officiel de la deuxième édition du projet “Citoyen du mois”.


Notons que la première édition du projet Citoyen du mois, qui s’est déroulé en 2021 a permis de manifester son témoignage et son soutien à 7 citoyens modèles issus de sept localités notamment Lomé, Keve, Adjidogome, Baguida, Glei, Kara, Atakpame.


Le projet Citoyen du mois se veut un cadre d’impact des jeunes et de la communauté pour favoriser l’épanouissement et la cohésion sociale” a précisé Kodjo Otou Aid, le Directeur du projet.

Ayegnon Tolissa