Championnat d’Afrique U14 ITF/CAT de Tennis : Démarrage ce 06 septembre à Lomé

 Championnat d’Afrique U14 ITF/CAT de Tennis : Démarrage ce 06 septembre à Lomé

L’Oeil d’Afrique, le 07 septembre 2022
+22890214293

Le Togo s’honore d’accueillir le championnat d’Afrique des 14ans et moins.
Organisé conjointement par la Fédération Togolaise de Tennis et la Confédération Africaine de Tennis sous le coupole de la Fédération Internationale de Tennis, le championnat d’Afrique U14 se déroule du 6 au 11 septembre 2022 au Togo. Environ 18 pays africains sont attendus dans la capitale togolaise, pour cette grande compétition qui se veut une feuille de route de découverte de nouveaux talentueux de la raquette.

En tout, plus d’une douzaine de pays et environs 75 joueurs de Tennis, des jeunes de 14 ans et moins sont appelés à se valoriser sur les courts de Tennis de la FTT et l’AAT (Association Amicale de Tennis) Les pays comme la Tunisie, l’Algérie, le Botswana, le Maroc, le Togo, le Nigeria, le Ghana, le Burundi, le Cameroun, le Gabon, le Kenya, le Madagascar, la Mozambique, (la liste n’est pas exhaustive) participent à cette compétition, dans la capitale togolaise. Il s’agit de mettre les jeunes joueurs à la tâche, mais surtout de développer en eux la saine discipline de compétitivité.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée sur l’esplanade du stade omnisports de Lomé, cérémonie marquée par la perception des travaux de rénovation dudit stade qui abrite les complexes de courts de tennis, de même que la rénovation des courts annexes de la fédération jouxtant les courts de l’AAT, qui également ont été remis à niveau des normes exigées aux pays qui souhaitent accueillir les compétitions de cette envergure.

En effet, le Togo en abritant cette compétition, a fait preuve d’une grande volonté, il a fallu pour le ministère des sports d’apporter son soutien à la FTT, en mettant en place un comité spécial pour accompagner la rénovation des lieux. Nuits et jours les entreprises ont fait leur part, les experts nationaux ont apporté leur savoir-faire.
De même, des sociétés telles que CIMTOGO, ZENER, CRISTAL Eau, CCI-TOGO ont également mis la main à la pâte, pour le côté matériels et matériaux.

Visite au stade Omnisport de Lomé

Au plan des compétences, les compétiteurs locaux, après leur sélection, ont tout comme les entraîneurs été préalablement renforcés. Des experts coachs dont Yves N’goran, Ayeboua Nicolas ont été dépêchés de Paris pour la formation des jeunes, mettre les mots sur les techniques et renforcer la performance technique des compétiteurs togolais.

Mme le Ministre des Sports, Dr Lidi Bessi Kama sur les terrains de l’AAT, en compagnie du Président de la Fédération Togolaise de Tennis, Clément Ahialey

En somme, ce contexte dynamique se vit avec le tennis togolais et c’est donc fortuite que le ministre des sports Dr Lidi BESSI KAMA, accordant la parole aux médias sur les lieux, a parlé de l’essor du Tennis Togolais, occasion pour elle de lancer un appel aux jeunes filles à se mettre dans les filières sportives…

Mme le Ministre des Sports, Dr Lidi Bessi Kama visitant les travaux sur les terrains annexes de la fédération, en compagnie du Président de la Fédération Togolaise de Tennis, Clément Ahialey

La journée d’aujourd’hui marque donc la continuité des efforts de remise sur selles du tennis togolais, efforts récompensés déjà par la victoire des Stars togolaises comme Mlapa et tant d’autres à Kigali lors de la coupe Davis, cette victoire précédée des médailles obtenues par les tenniswomen lors des qualifications U16 au Togo. On ne peut passer sous silence la récente face à face en finale de la Togolaise contre l’indienne au circuit junior J5 du Ghana, et les prochaines compétitions en vue pour au Togo.

L’Attaché de Cabinet du Ministère des sports, prononçant son discours à la cérémonie d’ouverture du championnat africain de tennis U14

En définitive, le Togo par le tennis se positionne au rang de pays leaders en Afrique, positionnement qu’appuie l’ITF en déplaçant pour la circonstance son Responsable au développement pour l’Afrique de l’ouest et l’Afrique du Nord, le Marocain Amine Ben Makhlouf.

Responsable au développement pour l’Afrique de l’ouest et l’Afrique du Nord de l’ITF, le Marocain Amine Ben Makhlouf


Pour la première journée de ce championnat d’Afrique des U14, les matchs restent de meilleure facture et les joueurs togolais ont déjà fait preuve d’une perspicacité sans précédent. La révélation du moment est le jeune Gilbert surnommé affectueusement “Ordinateur” pour sa performance énergétique, bien qu’il se retrouve face à un joueur ghanéen dont l’aspect physique montre un écart d’âge qu’il est difficile de prouver.
Toutefois, le jeu de Lomé donne une perspective nouvelle à la jeunesse africaine en général, et togolaise en particulier pour qu’elle s’affirme.

Kossi Ayegnon

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *